En poursuivant votre navigation sur point-q.com, vous acceptez notre politique de cookies. Apprenez-en plus sur la gestion de vos données personnelles en cliquant ici.

close
#NoNutNovember : 30 jours pour rester au sec

De plus en plus suivi sur les réseaux sociaux comme Reddit, le « No Nut November » ou « Novembre sans éjaculer» fait de plus en plus d'adeptes. Bonne idée ou simple tendance ? On a mené l'enquête.

Du premier au 30, les règles du « No Nut November » tu suivras

Derrière cette simple appellation, c'est toute une organisation qui s'est créée au fur et à mesure des années. Alors que le terme « No Nut November » n'est apparu qu'en 2011 pour définir un mois de novembre complet sans masturbation, cet événement s'est construit au fil des années, devenant une réelle épreuve pour celleux qui se lance dans ce défi.

Sur Reddit, le channel r/nonutnovember/ est même consacré à ce moment de l'année. On y retrouve des conseils, des confessions de soldat·e·s tombés au combat et les fameuses règles à suivre : 

  • Tu ne dois pas te masturber, avoir de relations sexuelles ou éjaculer quelle que soit la manière, la personne ou le contexte.
  • La pornographie et les érections sont autorisées mais attention à ne pas éjaculer.
  • Tu as le droit à une seule éjaculation nocturne. Si tu en as plus d'une, désolé mais tu es hors course.
  • Contrairement aux années précédentes, tu n'as pas le droit à l'erreur. Une seule et unique chance et non plus trois.

Et quelle récompense pour celleux qui ont réussi à tenir les 30 jours de novembre ? Ielles se qualifient pour le « Destroy Dick December », un défi clairement tête brûlée où vous devez vous éjaculer un certain nombre fois, en fonction du jour du mois (1 fois le 1er décembre, 2 fois le 2 décembre, 15 fois le 15 décembre, etc...). Autant vous dire que votre canal carpien n'est pas prêt pour cela.

No Nut November, vraie ou fausse bonne idée ?

Réglons dès maintenant une des questions qui reviennent le plus souvent : non, l'abstinence n'est pas nuisible pour la santé. Les légendes urbaines de « blue balls » ou autres récits fantasques sous-entendant un impact de l'absence d'éjaculation sur la santé sont tout aussi plausibles que les histoires sur la petite souris ou le père Noël.

Vous pouvez donc vous lancer dans ce No Nut November sans crainte pour votre capacité future à éprouver du plaisir ou éjaculer. Bien au contraire, cette période d'abstinence pourrait bien vous permettre de redécouvrir le plaisir et toutes les différentes manières d'atteindre votre nirvana une fois le mois de décembre arrivé.

Envie de vous tenter encore plus ? Ce No Nut November est le moment parfait pour vous essayer au edging, cette pratique qui consiste à vous approcher de l'orgasme sans jamais y succomber. 

Vous ne vous faites pas confiance ? Jetez un œil du coté des cages de chasteté, elles sauront vous donner un petit coup de pouce pendant les moments de faiblesse.

Commentaires

laisse ton commentaire

* Champ requis

Captcha
navigation