En poursuivant votre navigation sur point-q.com, vous acceptez notre politique de cookies. Apprenez-en plus sur la gestion de vos données personnelles en cliquant ici.

close
5 choses à savoir sur les sextoys waterproof

Qu'on les emmène dans le bain ou sous la douche, les sextoys waterproof sont des trésors de plaisir pour tou·te·s. Mais êtes-vous vraiment incollables sur ces indispensables ?

Vous êtes adepte du sexe sous la douche et vous recherchez un petit plus à ajouter lors de vos ébats ? Vous aimez vous offrir un petit moment d'extase pendant que vous prenez votre bain ? Vous partez à la mer cet été et vous ne voulez pas vous séparer de votre jouet, même pendant vos bains de minuit ? C'est pour toutes ces situations (et bien d'autres) que les sextoys waterproof ont été pensé et conçus.

Mais derrière une fonctionnalité qui paraît toute simple se cachent beaucoup de vérités qui ne sont pas forcément connues du grand public. Point Q vous accompagne dans les coulisses des sextoys que vous pourrez amener avec vous dans vos extases aquatiques.

Un sextoy waterproof sera plus simple au quotidien.

Derrière cette phrase assez simpliste se trouve une vérité. On ne le répétera jamais assez : un sextoy doit être nettoyé avant la première utilisation et après chaque utilisation, même si vous ne comptez pas le prêter à quelqu'un d'autre, même si vous ne l'avez utilisé qu'en stimulation externe, même si vous ne l'avez fait fonctionner « qu'un tout petit peu ». 

Pendant la stimulation sexuelle, le corps génère des muqueuses, des organismes vivants, qui vont venir se déposer sur le sextoy. Abandonnés à leur propre sort sur la surface du sextoy, ces organismes vont se développer et peuvent augmenter le risque de développer une infection (d'une cystite à plus grave) lors de la prochaine utilisation. C'est pourquoi, le nettoyage est une étape indispensable dans la vie d'un sextoy.

Mais quand il n'est pas possible de passer votre sextoy sous l'eau de peur de voir le moteur ne plus jamais fonctionner, le nettoyage devient beaucoup plus ennuyeux. Vous pouvez bien entendu choisir un nettoyant pour sextoy qui vous permettra de sauter la case du passage sous l'eau. Mais grâce au sextoy waterproof, un peu d'eau tiède et du savon doux rendront votre jouet aussi propre qu'il doit l'être.

Waterproof et splashproof ne sont pas la même chose

Les amateurs d'horlogerie connaîtront cette différence mais pas forcément tou·te·s celleux à la recherche du sextoy parfait : il existe différents degrés d'étanchéité. N'allez donc pas submerger pendant une demie heure un sextoy qui aura été cité comme « résistant à l'eau » : vous risqueriez de ne pas pouvoir profiter très longtemps de ses vibrations.

Pour plus de clarté, la protection de tout objet à l'eau est quantifiée par l'indicateur IP pour « indice de protection ». Concernant la protection contre l'eau, cette échelle va d'IP0 pour une absence totale de protection contre l'eau à IP8, protection souvent utilisée pour les montres de plongée, qui permet une submersion sur une longue durée à de grandes profondeurs.

Ainsi, pour les sextoys, on s'appuiera sur trois indices : IP5 (non-étanche), IP6 (splashproof) et IP7 (waterproof). Les sextoys non-étanches doivent, bien entendu, ne pas entrer en contact avec de l'eau. La différence entre sextoys splashproof et waterproof est, quant à elle, plus spécifique. 

Dans le cas d'un sextoy splashproof, l'objet est conçu pour être à l'épreuve des éclaboussures. Il peut donc être utilisé sous la douche (sans pour autant le maintenir longuement sous le jet) et peut être aussi nettoyé sous l'eau assez rapidement. Par contre, il ne doit jamais être submergé.

Au contraire, le sextoy waterproof peut être submergé dans un bain ou lors du nettoyage. Attention cependant, ne le maintenez pas sous l'eau plus de 20 minutes.

Qui dit waterproof, dit jeu de température

Tout comme pour les dildos en metal et en verre, les vibromasseurs waterproof en métal et en verre (comme le sextoy Pure en aluminium) peuvent aussi être utilisés pour leurs capacités de rétention de chaleur ou de froid.

Placés dans l'eau bouillante ou bien dans le congélateur pendant quelques minutes, ils vont demeurer chauds ou froids pendant plusieurs dizaines de minutes sans voir leur moteur dysfonctionner à cause du froid ou du chaud.

La bonne idée ? Jouez sur l'impression de chaud/froid en utilisant un sextoy tout droit sorti du congélateur dans un bain brûlant.

Dans le bain, attention aux décibels !

Voilà une autre réalité que l'on ne connaît que peu : lorsqu'ils sont utilisés dans l'eau, les sextoys waterproof peuvent parfois être plus bruyants qu'à l'air libre. La raison est toute simple : l'eau accentue le bruit du moteur du sextoy avec l'écho de la salle de bain et l'amplifie en se répercutant sur les bords de la baignoire et de la douche.

Pour tou·te·s celleux qui souhaitent quand même s'offrir un plaisir aquatique sans attirer l'attention des autres habitant·e·s de la maison, il peut être judicieux de choisir un vibromasseur assez silencieux comme, par exemple, l'Aviva de Vive.

Le lubrifiant à base d'eau n'est pas le meilleur sous la douche

Cela peut paraître évident quand on le lit comme ça mais trouver un lubrifiant qui se marie aussi bien à la pratique dans le bain et l'utilisation d'un sextoy peut parfois être un vrai parcours du combattant.

En effet, les lubrifiants à base d'eau sont assez rapidement éliminés quand ils sont utilisés dans ou à proximité de l'eau d'une douche ou d'un bain. Quand aux lubrifiants à base de silicone, ils sont très déconseillés quand vous avez choisi un sextoy en silicone.

Pour vous permettre d'allier passion aquatique et glisse extatique, Point Q a sélectionné pour vous un lubrifiant bio sans eau, sans silicone, à base de 4 simples ingrédients : l'huile de tournesol, la cire d'abeille, l'aloe vera et la vitamine E. Utilisable aussi bien au lit que dans le bain, il promet de rapidement devenir votre meilleur allié.

Quelques conseils avant d'utiliser votre sextoy waterproof

Avant de faire votre choix parmi notre sélection, lisez ces derniers conseils pour garantir à votre jouet une longue vie : 

  • Avant d'utiliser, vérifier que tout est bien serré, vissé, fermé pour être certain·e de l'étanchéité du sextoy.
  • Tout élément manquant peut compromettre l'étanchéité du sextoy, qu'il s'agisse de l'anneau élastique ou d'un petit bouchon scellant l'entrée d'alimentation. De même, toute griffure ou éraflure peut remettre en question son caractère waterproof. Si vous remarquez l'un de ces manques, il est déconseillé de continuer à utiliser le sextoy sous l'eau sous peine de voir son moteur devenir dysfonctionnel.
  • Un simple passage sous l'eau ne suffit pas au nettoyage de votre sextoy. Après utilisation ou avant de prêter votre sextoy à votre partenaire, n'hésitez pas à utiliser un peu d'eau savonneuse ou un nettoyant pour sextoy.

Vous avez décidé de craquer pour un sextoy spécialement conçu pour l'extase aquatique? Découvrez notre sélection de sextoys waterproof et commandez dès aujourd'hui !

Commentaires

laisse ton commentaire

* Champ requis

Captcha
navigation