En poursuivant votre navigation sur point-q.com, vous acceptez notre politique de cookies. Apprenez-en plus sur la gestion de vos données personnelles en cliquant ici.

close
Une valise de sextoys bloque tout un terminal allemand

La semaine dernière, un événement surprenant a chamboulé le quotidien des visiteurs de l'aéroport de Berlin. En cause ? Un bagage au « contenu suspicieux ».

Tout se passait comme prévu en cette période de départ en vacances, les passagers défilaient sans problèmes aux contrôles de sécurité et au dépôt de bagage jusqu'au moment où le personnel de sécurité a été témoin d'un scan des plus originaux.

Alors que le bagage avait été déposé par son propriétaire il y a quelques minutes pour être entreposé dans la soute de l'avion, le scan a révélé un contenu qui a laissé les témoins pantois. Des objets aux formes ne rappelant pas les habituels t-shirts et brosses à cheveux ont été devinés après un passage dans la machine à rayon X. C'est sans hésitation que l'équipe a choisi de déployer la procédure habituelle de sécurité.

Des vacances sensuelles bouleversées

Après avoir été appelé au micro de l'aéroport, le propriétaire de l'originale valise n'a pas osé expliquer le contenu de son bagage, rougissant et préférant parler de « trucs techniques ». Grave erreur : c'est cette réponse vague qui a valu au malheureux adepte de plaisirs sensuels un interrogatoire de plus d'une heure, l'intervention d'une équipe de déminage et surtout la fermeture d'un terminal entier pour des raisons de sécurité.

Le morale de cette histoire : si vous emmenez vos sextoys en vacances (et nous vous comprenons totalement), vérifiez bien qu'ils ne sont pas constitués de matériaux interdits par les compagnies aériennes (le métal par exemple) et surtout n'attendez pas une minute avant d'informer les membres du personnel responsables de la sécurité. 

Rassurez-vous, ils sauront se montrer discrets et vous empêcheront d'être responsable de la fermeture d'un aéroport pour un vibromasseur oublié au fond de votre valise.

Commentaires

laisse ton commentaire

* Champ requis

Captcha
navigation