En poursuivant votre navigation sur point-q.com, vous acceptez notre politique de cookies. Apprenez-en plus sur la gestion de vos données personnelles en cliquant ici.

close
Voyager avec son sextoy : nos conseils

Qu’il s’agisse de quelques jours de vacances ou d’un déménagement à l’étranger, quand il s’agit de faire ses valises, certaines personnes se posent cette question : que faire de ses sextoys préférés ? On vous répond !

Voyager avec son sextoy : plaisir et protection

Que vous partiez seul⋅e ou accompagné⋅e, on ne vous jettera pas la pierre de vouloir amener un peu de divertissement dans vos valises, loin de là. Vous avez envie de glisser dans vos bagages votre wand favorite ou votre kit complet de bondage : tout n’est pas forcément permis ou facile à amener avec vous.

Bien évidemment, quand on parle de sextoy, on parle aussi bien de tous les accessoires de santé sexuelle qui vous permettront de passer des vacances en toute sérénité. Préservatifs, digues dentaires, protections de doigts : garantissez des vacances sans IST en emportant des protections avec vous.

Bien évidemment, on n’oublie pas le lubrifiant pour des rapports avec une glisse digne de ce nom. Pour plus de facilité, laissez chez vous le flacon de 500 ml et répartissez le volume nécessaire dans des contenants fermés de moins de 100ml.

Comment prendre l’avion avec ses sextoys ?

Les personnes prenant le train ou la voiture sont tout de même moins souvent inquiètes que celles qui souhaitent voyager avec leurs sextoys en avion. Les règles de sécurité mises en place à l’embarquement ont pu réserver des belles surprises comme dans cet aéroport berlinois. On est là pour vous donner les 3 grandes règles pour êtres sur⋅e d’arriver à destination avec vos sextoys et sans gêne.

1/ Ton bagage en soute tu mettras

Tout d’abord, en choisissant de mettre vos précieux jouets dans votre bagage en soute, vous vous libérez des limitations habituelles liées au métal et aux tailles de contenants. De plus, tous les bagages en soute sont certes passés aux rayons X mais dans les coulisses des aéroports. Vous pouvez donc être sûr⋅e que vous n’allez pas avoir à subir l’inspection de votre bagage devant Jean-Michel et ses 4 enfants ébahis.

2/ Ton sextoy silencieux tu rendras

Une valise vibrante va très souvent attirer l’attention (et en plus, toute sa batterie va se vider donc vous serez bien mari en arrivant…). Pour éviter ça, on peut donc soit enlever les piles soit utiliser le mode verrouillage présent sur la majeure partie des sextoys (pour cela, il suffit d'appuyer simultanément sur les deux boutons mentionnés et le sextoy ne pourra pas s'allumer par inadvertance).

Et si vous avez peur de voir tout de même votre vibromasseur se déclencher en plein voyage, pourquoi ne pas renouer avec la simplicité et emporter avec vous un dildo vaginal ou un dildo anal ? Zéro moteur mais nouveau plaisir !

3/ Tous les mensonges et dissimulations tu oublieras

Non, ce n’est pas un rasoir. Non, ce n’est pas un réveil. Non, ce n’est pas une brosse à dents électrique. Les douanier⋅e⋅s ont eu l’occasion de découvrir moult sextoys et d’entendre au moins autant d’histoires différentes. 

Pour vous éviter cette peine, ne racontez pas de salade. Dites simplement que vous voyagez avec votre sextoy dans votre sac. La petite astuce pour encore plus de tranquillité : glissez votre jouet dans un étui clairement étiqueté “Sextoy”. Zéro discrétion mais vous pouvez être sûr que votre jouet a peu de chance d’être déballé aux yeux de tou⋅te⋅s.

La personne en charge de la fouille s’entête à vouloir fouiller votre sac sans ménagement ? Vous avez le droit de demander une fouille dans un espace privé. Vous faites face à une réponse négative ? Vous avez le droit de porter plainte auprès de l’aéroport ou la compagnie aérienne.

Quelques précautions pour que vos vacances de rêve le restent !

Il ne manquerait plus que ça : des vacances, de belles émotions, du repos et une subite envie de prendre votre pied. Quand soudain : plus de batterie et rien pour la recharger. Pour éviter ça, rechargez bien votre sextoy après utilisation (en même temps qu’un petit coup de nettoyant) puis rangez-le dans son étui avec son chargeur.

Vous voyagez dans un pays étranger ? Renseignez-vous sur les prises et l’adaptateur nécessaire pour être sûr⋅e de ne jamais être à court de jus.

Attention aussi, certains pays ont des lois interdisant la possession ou l’utilisation de sextoys : ils sont reconnus comme des “matériaux portant atteinte à la pudeur”. Pour être certain⋅e de n’enfreindre aucune loi, vous pouvez vous adresser à l’ambassade du pays concerné ou bien à la compagnie aérienne (qui pourra en même temps vous préciser ses règles concernant les sextoys dans les bagages).

De même, vous pouvez oublier vos sextoys en métal et vos accessoires SM qui peuvent trop facilement être confondus avec des armes et donc vous amener à passer quelques heures en plein interrogatoire, ratant ainsi votre vol vers les vacances.

En bref, que ce soit pour des vacances ou un déménagement, vos sextoys peuvent vous accompagner à condition de se plier à quelques petites règles qui, au final, rendront le plaisir encore plus délectable une fois arrivé⋅e.

Commentaires

laisse ton commentaire

* Champ requis

Captcha
navigation